• [autrement]

    [1]

    expo magnifique.

    temps agréable, presque chaud, une petite touche de vent, juste ce qu'il faut.

    découvrir, enfin, vir, observer, sans appréantions, sans juger, juste observer et admirer.

    [2]

    week end presque fabuleux...

    non merci à l'autre. désolé je t'ai rayé de ma liste, pense à ne plus me joindre.

    brochettes, gateaux, barbe à papa, joute, soleil... et toi.

    juste toi et moi [merci]

    [reviens moi]


    [3]

    la petite princesse aux pieds écorchés tentent d'ouvrir les yeux sans les briser. elle laisse ses mains trainer le long de son corps svelte. une voix l'insite à ne plus avoir peur...pourtant les choses ne sont pas aussi simple aux pays des merveilles. les arbres perdent maintenant de leur saveur et les odeurs piquent et n'ont plus la saveur des jours heureux.
    le nez en l'air elle tente de ne pas briser ses r^ves, et ses espérances. une voix résonne et elle tente de l'étouffer. rien ni personne ne devrait pouvoir la troubler. comment troubler cette beauté encore fragile et pourtant si impure.

    "regarde moi jeune nymphe, laisse mes mains caresser tonc orps, laisse mon regards sublimer le tien, et laisse moi t'aimer comme tu le mérite"

    au pays des merveilles, rien n'ets pourtant tout rose, les choses n'ont plus la meme couleurs, et s'étiolent doucement. la grande faucheuse ne semble pourtant pas si proche, mais tous se prépare pour feter osn avènement.

    la pouriture envahi les coeur et le doute broie l'espoir. la petite princesse aux pieds écorchés à briser son regards sur le soleil de nos espérance, et elle pleure le regard vide et dénué de coeur.

    "ma beauté, ma toute belle, reviens moi, et renait de tes cendres, aux pays des merveilles rien n'est si beau que ta vie, ouvre les yeux, et laisse leur el temps de repousser"

    ainsi soit-il. la princesse tenta tant bien que mal de rouvrir les yeux. la peine et la douleur étaient au rendez-vous. des petits cris poussèrent dans la gorge de la toute jeune beauté. ses yeux restent vides et brisés, et son coeur changea doucement de couleur.


    "ouvre les yeux et la vie renaitra alors"

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :