• coups de parapluie et pleurs de crocodile [allons y gaiement, et surtout, sur le ton de l'ecriture automatique]

    humeur mossade, sortons les parapluie pour nous imbiber des pleurs d'autrui.

    j'attends toujours petit mal apprit...

    médicament expérimental et touche masturbatoir, prions pour nos maes, la sainte affaire du porno finira par nous bouffer... resurection des morts et prières kafkaiennes, j'attends toujours...

    je décroche le téléphone, je n'entends plus la voix d'un mort mais celle d'un être bien vivant et sorti de l'oubli. étrange coincidance. j'irais me pavaner devant tes fenetres, un large sourire sur les lèvres.
    piqures d'insectes et cris de lapins, j'irais vomir en enfers l'ame des plus impotant.

    crise aigue de bétises pourrait-on dire, je vous l'accorde bien volontier. il ne me reste plus qu'a vous mettre la corde au cou, et à tirer d'un coups sec et serrein.

    voilà tout

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :