• [histoire courte, et autres envies maternelles]

    [1]

    je revois dans ma mémoire ces beaux moment passé en ta compagnie, sur ce sofa si propre. les yeux vitreux et le regard qui s'oriente déjà vers un au delà, je restais là simplement à tes cotés, sans rien dire, à t'observer le coeur pleins d'émotions et d'admiration. je me rappelle de cette voix vieillote et si douce de grand mère trop agée. j'aurais eu envie de te voir une dernière juste pour le plaisir.^puis, quelque mois avant la fin, tu m'as tout simplement prise pour ma mère, étrange compliment, étrange assocation. certains mots peuvent faire mal, mais certaines situations sont tout simplement terribles. je n'avais plus envie de partir, sachant quelque part que ça serait la dernière fois. je ne m'étais pas vraiment tormpé. j'avais attendu se jour avec craintes. certaines choses ne devraient pas etre dites aussif roidement et avec tant d'ennervement. j'aurais juste voulut savoir que tu n'étais plus parmi nous, mais sans accroches. réaliser certaines choses demande du temps.


    [2]
    je voudrais juste revenir au temps où on été prise ces photos, au temps où tu me prennais sur tes genoux pour me raconter des histoires rigolotes. au temps où mon père me disputait parce que je faisait des grimaces alors que l'on me prennait en photo avec toi. je voudrais juste revenir dans cette cuisine pour lire un journal avec toi, me faire avoir en essayant de dévorer tes fruits en plastiques, puis boire un jus en ta compagnie alors que ton regard glisse doucement vers un ailleurs que je n'entrevoie pas encore. passer la porte, pour arriver dans cette chambre avec ton grand lit au rebords si étonnant, sur lesquels je glissais en rigolant. je voudrais juste revoir cette pièce dans la quelle tu t'asseyais pour regarder la télévision. la décoration m'aura toujours interepellé, autant pour la sensation de vieillesse qui s'en dégageait que pour la touche personnelle qui était la tienne. je voudrais juste revenir pour revoir ton sourire et ton visage rayonnant de bonheur quand j'étais là. je voudrais juste que ces choses là redevienne comme avant, que tu me reviennes, que tu nous reviennes, que je puisse simplement me retrouver en ta compagnie.

    [reviens moi ma bonne maman]


    [3]

    un brin de nostalgie et de vague à l'âme, je veux juste te retrouver. j'ai quelque peu peur de revenir là bas, pour retrouver tout mon univers enfatin changé, chamboulé. j'ai peur je l'avoue.

    l'autre fois une étrange question me trottait en tete, les gens qui perdent leur parents, ou un quelconque membre de leur famille vont-ils souvent les voir, enfin voir leur tombe? je n'ai jamais été voir les tombes de ceux que je connaissais ou pas d'ailleurs. à vrai dire la visite des cimetiere ne m'est pas familiaire. étrange réflexion à 14:18 en ce mardi 20 juin. comme quoi, la mort est toujours présente dans nos esprit.



    [je veux vivre, vivre, vivre, vivre un peu plus fort]

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :