•  

     [bout de vie]

    Suze* est fatiguée ce soir. Elle a vieillit en l'espace d'un jour et d'un vie. Et puis finalement ce soir elle ne voulait surtout pas être seule. Alors Suze est un peu aigrie, un peu triste et un peu mélancolique.Il est parti ailleurs, mais elle aussi avait besoin de vacances. Elle avait juste envie de changer d'air, de voir de nouvelles personnes, et de sentir qu'elle ets encore une autre. Parce qu'hier Suze* n'a pas aimé ce qu'on lui a dit, alors elle va s'accrocher, et elle y arrivera. si ce n'est pas ici ce sera ailleurs. Mais hier Suze* était aussi très heureuse de toutes ces surprises, parce qu'Ils ne m'avaient encore jamais fait ça. La nouveauté a un gout délicieux.

     

    Suze repense à beaucoup de choses ce soir. Elle n'a pas aimé entendre dire qu'elle n'avait pas eu l'air assez triste quand il est parti. Suze* n'a pas besoin de pleurer pendant des mois la perte d'un être cher, elle continue a manger et a dormir. Meme si ces nuits sont peuplées de cauchemards et que ses plats ont un gout acide. Suze* n'arrive juste pas à s'exprimer comme les autres. Elle rigole du malheur des autres parce que c'est bien plus simple. Elle ne pleure pas pendant des jours parce qu'elle n'en a pas la force. Elle mange parce que ça l'occupe, et elle dort parce qu'elle n'arrive pas à faire sans. Suze* relativise, et positive. Elle n'y peut rien, c'est juste plus simple.

     

    Suze est fatiguée. elle a envie de parler, mais ce soir personne n'est là pour l'écouter, alors autant allez dormir pour vivre demain.


    votre commentaire
  • [1]

     un an de plus au compteur, et pourtant notre jeune demoiselle n'a toujours pas la sensation que les choses ont vraiment changé. Il parait qu'a cet âge là, le choc est brutal, et le changement radical. Mais c'est loin d'être ce que ressent la demoiselle, elle a juste la sensation que les choses continuent pour évoluer. La rupture ne se fait toujours pas sentir, et pourtant l'heure avance. On lui avait promit monts et merveilles, on lui avait venté les mérites de cette maturité durement gagnée, mais elle ne comprend pas finalement que l'on ressente tout cela uniquement parce que le nombre change, c'est un combat du quotidien pour elle. tout simplement.

     

    [2]

    Merci. parce qu'ils me donnent le sourire.


    votre commentaire
  • [1]

     

    je suis en retard. je viens seulement d'enfiler mes escarpins et de mettre une touche finale à mon rouge à lèvre. bouche pulpeuse, yeux de chat et allure felline. je suis une demoiselle de l'ombre. le monde tourne sans moi et pourtant j'ai l'impresison d'être l'actrice principale de ce drôle de mélo. Il viendra me chercher dans sa petite voiture, et m'emmenera au bout du monde, encore une fois. Il n'aime pas lorsque je me fais belle pour d'autres. Il aime etre le seul, un jour et pour toujours. mais une demoiselle comme moi ne jure jamais fidélité à un seul d'entre eux. je suis une femme à hommes. un jour et pour toujours.

     

    [2]

    un petit ventre rond, et les emotions en éventail, Elle se projete dans le futur, et emmene son drole de petit être avec elle.


    votre commentaire
  • [introduction]

    cela faisait deux ans que je ne l'avais pas entendu. Elle a toujours eu le don de me ramener en arrière, une de mes nombreuses machins à remonter le temps encore. je me souvenais de chaque mot. de chaque intonnation. un petit gout d'amer et de désespoir. comme avant. je voulais juste me souvenir, parce que je ne suis plus celle là. je suis une autre, encore. tout cela me semble lointain, comme si quelques dinosaures avaient piétiné mes souvenirs d'histoires brisées. parce que je ne veux plus etre celle la. parce que mes rêves et mes espoirs sont différents. et juste parce ques les choses changent.

    cela n'a plus de sens. parce qu'elle appartient à une autre époque, et que ses paroles ont prit plus de valeur aujourd'hui. hier. aujourd'hui, et demain. oui demain.

     

    [1]

    Elle n'est pas vraiment de celle qui ont de l'argent, et une petite cage dorée. en fait elle n'est pas tellement sûre qu'elle aimerait ça. ça parait si triste de ne pas comprendre la valeur d'un sacrifice. Alors finalement elle aime bien ne pas avoir la chance de tout avoir, elle aime sentir le désir et l'envie monter lorsqu'elle voit une chose qu'elle ne peut pas posséder. elle aime ce drole de combat qui fait rage lorsqu'elle lutte pour arriver à ses fins. et surtout, elle aime le gout de la victoire rudement aquise.

    [2]

    Il est un personnage reccurent. le problème c'est qu'Il n'est pas dissociable du reste, ou pas vraiment. Il aime faire intrusion dans la vie des gens, de manière spontannée surtout, parce que l'expression de la surprise est de celles qu'il préfère. Il aime etre imprevisible parce que cela fait son charme. agaçant et séduisant, il adore qu'on l'adule. pas à la manière d'une statue grecque, surtout parce que leur attribut son toujours trop petit. En effet, il est terriblement narcissique et à une haute estime de lui. Il aime etre le meilleur, en tout. Il aime etre celui dont les femmes se rappellent avec un sourire en coin. oui, Il est très porté sur la passion et l'amour. A vrai dire, il aime jouer avec les sentiments mais ne connait pas leur vrai valeur. parce que pour l'instant c'est une perte de temps. à quoi bon gacher son plaisir avec une histoire de sentiment après tout. Il connait tout de la passion, comme s'il en était le maitre et le créateur. Mais Il n'est qu'une façade, et les façades ont toujours tendance à se fissurer. meme si cela prend du temps.

     [3]

    work in progress. de nouveaux projets, de nouvelles envies. Lui, Elles, eux. encore et toujours. parce qu'il n'y a pas besoin de raison tout simplement.

    [merci à rococo carrousel tout simplement]


    votre commentaire
  • [1]

    la petite princesse aux paupières creuses. On la nomme ainsi depuis la nuit des temps dirait-elle, car c'est ainsi qu'eux la voit. Ses petites mains ridées et son visage cabossé raconte les monts et les merveilles qu'elle a pu découvrir. Au fil du temps on s'est pourtant lassé de ses grandioses épopés. Alors elle est juste resté une petite princesse aux paupières creuses. Elle aimerait tellement dire à celles et ceux qui ne l'écoutent plus qu'il est plus important d'en avoir d'en la caboche. Et qu'importe que sous ces petites paupières plus rien ne palpitent. mais qui se plait à écouter les aventures d'une jeune vieille qui n'a jamais rien vu?

     

    [2]

    la gueule de travers et le nez arraché, monsieur M. est un type pas très commode et peu recommandable. pourtant derrière ses allures de bras cassé se cache un petit homme au sourire cajoleur et au touché amoureux. Monsieur a toujours fait peur aux autres, parce que finalement c'est toujours plus simple d'être effrayé par un drôle de type. Alors monsieur M. sort son air mauvais et ses gestes brusques, parce qu'au moins lorsqu'il leur fait peur, il peut encore voir briller au fond de leur yeux une petite étincelle de vie.

     

    [3]

     Il est encore loin. mais le temps passe et les choses évoluent. parce qu'elles ne changent pas tout à fait peut être. Elle ne veut plus croire aux changements mais se plait à rêver d'évolution.

     

    [ps]

    IL. encore.


    1 commentaire