• [retour]

    apres quelques jours, semaines ou mois je ne sais, je reviens traiter me spieds par ici.


     de nombreuses choses ont changé depuis mon dernier passage.


     


    quoi?


     


    certainenement moi.


     


    depuis que je viens dans cet ailleurs, la vie est bien différente. je n'ai plus d'obligation parentale (ou disons qu'elles ne sont plus les meme), j'ai appris à faire certaines choses que je n'aurais pas cru posisble auparavant, et j'ai appris a avoir plus de liberté. j'essaye de ne pas me noyer dans ce trop plein de liberté, et je pense ne pas trop mal me débrouiller. les coups de cafard sont présents, mais ne sont pas légions. j'arrive à aigaillé mon quotidien, et mon entourage m'aide. je suis plutot heureuse ici. ou non. très heureuse meme.


     


    j'ai cru que le changement serait difficile, rude, angoissant, destabilisant. et puis... pas tant que cela au fond. pas vraiment difficile, absolument pas rude, très peu angoissant, parfois destabilisant mais pas tant que cela.


     


    j'aime les journées que je vis, j'aime me lever le matin doucement en reflechissant à la journée qui m'attend. j'aime appréhender certains cours. j'aime prendre mon temps,  le fait de pouvoir tout faire à pied, le fait que l'on me fasse confiance, et que je me fasse confiance. j'aime tout simplement.


     


    [1]


    introduction longue, peut etre inutile, mais agréable à ecrire.


     


    [passons aux choses sérieuses]


     


    j'ai retrouvé ma joie de vivre, celle que j'avais perdu en cours de route.


    celui qui partage ma vie n'y est pas pour rien à vrai dire.


    8 mois de bonheur... que demande le peuple? [que cela suive son cour et que le bonheur ne s'en aille pas]


     


    [entract]


     par ici mesdames et messieurs, la chorégraphie des pingouins dévoreurs de planateur va bientot commencer. par ici la monnaie, par là la vertue. filles de mauvaises vies, et hommes de tout bords sont acceptés. les chiens sont admis. et les chats sont permis.serre vos taille et préparez vous au plus grand spectacle qu'il ne vous soit donné de voir. unique parmis les plus invisible, grandiose parmis le splus minable; la chasse à l'homme commence? les sacs à vomi sont sur votre droite, et les vetements de rechange sur votre gauche? au sol vous trouverez un bac à pied, et au dessus de vos tetes, vous découvrirez un apsiurateur intellectuel.


     


    [retour à la réalité]


    je prends la clé des champs et m'envole pour d'autres heureux évènements!


  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :