• [wonderwall]

    panne de mots, sans outils pour réparer. Suze* cherche justeun pretexte pour ecrire mieux et plus intelligement.

    [1]

    aux pays des fées, je serai la plus belle pour briller en société dans ma robe de bal, et toi petite fille tu admireras juste celle qui fut autrefois reine des catins.

    [2]
    les amants esseulés ne savent plus vers quoi tendre leurs mains et ouvrent simplement la bouche comme pour vomir leur belles paroles et leur amour corrompu.

    [3]
    dernier coups de fixatif et l'oeuvre de nos vies seront fin prête pour les grands jours. dans des parcs en été nos corps avachi se laissent couler et crever sans foi ni loi. le shérif qui régit nos vies règne en maitre, rien ni personne ne pourra l'en empecher, meme pas toi, petite fille au coeur torp grand et aux mirettes pleines d'étoiles.

    [4]
    à la recherche d'une vérité profonde et cachée, la jolie princesse se laisse tout simplement avoir par le temps, ami d'un temps et pute de nos jours heureux. les lapins blancs courrent toujours en quete de leurs gants blancs, et les amants restent seuls le soir pour pleurer leur amour et avachir leur corps dans des lits bien trop grand pour eux.


    [5]
    ma fille, mon enfant, bientot nous partirons ailleurs pour aller réver sur des plages sombres et éclatantes aux bonheurs qui feront nos vies. le coeur encore entrouvert, et les yeux à demi-clos nous irons crier notre envie de réussite sur les plages d'un autre temps. laissons les autres faire, et agissons avec simplicité, les cons finissent toujours par payer.

    [6]
    j'ai encore à faire, et trop à attendre.

  • Commentaires

    Aucun commentaire pour le moment

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :